Votre investissement immobilier locatif en France

Pourquoi investir dans l’immobilier en France ?

Avec un marché stable et des taux de crédit historiquement bas, le marché de l’immobilier français a tout pour plaire. De plus, en choisissant d’investir en LMNP (Location Meublée Non Professionnelle), vous pouvez bénéficier d’un rendement allant jusqu’à 4 %(1) et d’une fiscalité avantageuse(2).

Découvrez en vidéo nos 5 raisons d’investir dans l’immobilier en France :

Réside Études accompagne les expatriés dans leur investissement

Leader des résidences urbaines avec services, Réside Études a créé Expat’Invest en 2016 pour répondre à la demande croissante des Français de l’étranger qui souhaitent investir dans leur pays d’origine.

Avec Réside Études, vous pouvez profiter du dynamisme de l’immobilier français tout en amortissant votre investissement dans le temps. En effet, vous pouvez bénéficier du statut LMNP (Loueur Meublé Non Professionnel) et ainsi optimiser la fiscalité de votre investissement.

Avec plus de 30 ans d’expertise, Réside Études vous accompagne dans vos investissements immobiliers en France. Il gère plus de 33 000 logements et construit et exploite  plus de 250 résidences à travers toutes la France. Plus de 23 000 investisseurs privés lui font déjà confiance.

Pour plus d’informations, contactez l’un de nos conseillers dédiés :

Sur le site : www.expat-invest-reside-etudes.com

Par téléphone : +33 153 23 25 65

Réside Études

42, avenue George V – 75008 Paris

www.reside-etudes-invest.com

(1) Dans le cadre de la Location Meublée Non Professionnelle (LMNP). Taux proposé sur certaines résidences selon les stocks disponibles ; Revenus nets de charges d’entretien, selon les conditions du bail commercial proposé par Réside Études et ses filiales. Hors frais de notaire, hors impôts fonciers et taxe d’ordures ménagères. (2) Revenus nets de charges d’entretien, selon les conditions du bail commercial proposé par Réside Études et ses filiales, hors impôts fonciers et taxe d’ordures ménagères. Revenus nets d’impôts à due proportion du montant des amortissements.